festival de djemila

Le festival de Djemila, était à l’origine une festivité organisée et parrainée par les autorités locales de la wilaya de Sétif.
Après un arrêt de plusieurs années, et sur initiative de l’ONCI, en accord avec les autorités locales de la wilaya de Sétif, il a été décidé de relancer le festival et d’en faire une manifestation à caractère international.
Cette suggestion, a été agréée par le Ministère de Culture. Elle a abouti à l’organisation de la 1ère édition internationale du festival en 2005,.

festival de djemila

La 1ère édition du festival institutionnalisé (par arrêté ministériel le 01 mars 2006) , a été organisée dans un contexte arabe particulier, en solidarité avec le peuple libanais, victime de l’agression sioniste.
Il a été jumelé avec le festival de « Baalabak », et a connu un immense succès, de par le choix d’un programme ayant réuni une pléiade d’artistes arabes engagés donnant ainsi une image exceptionnelle de l’unité arabe à partir de d’Algérie, terre de lutte et de solidarité, consacré depuis « Festival Arabe de Djemila ».
Ce festival constitue pour cette région, qui a subi les affres de la décennie noire, une opportunité pour valoriser ce site archéologique qui, exploité impulsera le développement socio économique non seulement de la wilaya, mais peut constituer aussi un pôle touristique à valoriser sur la scène internationale.
Ainsi, un appel est lancé aux investisseurs pour donner son lustre à cette ville Millénaire, aussi bien au plan national qu’international.