Les défis de la rémunération

Un salaire c’est ce que perçoit un employé, en contrepartie de l’exécution d’un travail. Le terme rémunération offre quant à lui, une définition plus large, et prend en compte les multiples composantes liées au salaire, ainsi que certaines subtilités relevant du domaine (les emplois et les compétences par exemple ou l’individuel et le collectif…etc).

La rémunération peut être composée d’éléments : fixes, variables, primes et indemnités, avantages en nature …etc.

Pour les entreprises qui cherchent à se structurer et mieux s’organiser, elle va de pair avec le système de classification.

La rémunération en entreprise soulève des questionnements et des réactions diverses, elle est perçue sous des angles différents, car émanant des motivations qui animent différents acteurs dans l’entreprise. Salariés, Mangers, Dirigeants, RH et Partenaires sociaux, prennent part dans une dynamique, pour mettre en place une démarche consacrée à la rémunération .Cependant, Dans la logique actuelle de l’optimisation des ressources, il n’est pas évident de contenter tout le monde en matière de rémunération, le sujet reste toujours d’actualité et fait l’objet de bras de fer permanents.

Les conjonctures économiques peuvent toucher tout le monde, en période de crise, les parts variables des rémunérations des commerciaux par exemple peuvent baisser considérablement .

On assiste ces dernières années à quelques bouleversements en matière de rémunération, d’audacieuses démarches voient le jour : citons par exemple l’implication des collaborateurs dans l’élaboration du système de rémunération, une grande innovation manageriale, qui a apporté des résultats satisfaisants en europe et en Amerique. L’introduction du bulletin de paie dématérialisé ( le bulletin de paie électronique ) est aussi une autre avancée .

 

420

La rémunération un levier de motivation : Véritable outil stratégique, un système de rémunération doit :

  • Être cohérent, récompensant l’effort et reflétant réellement le descriptif du poste.
  • Être motivant, dans le sens où il permet de récompenser la performance individuelle et de générer une valeur ajoutée et un engagement de la part du personnel, ce qui permettra à l’entreprise d’être compétitive sur le marché du travail et de pouvoir attirer et fidéliser la ressource humaine.
  • Être équilibré et varié : dans l’idéale, la politique de rémunération prendra en compte une variété d’emplois et d’individus afin d’avoir un climat social serein en entreprise.
  • Combinée avec les nombreux leviers RH (Formation, mobilité…etc), il contribuera au développement de  l’employabilité au sein de l’entreprise.

Le Cadre réglementaire et la rémunération : Nous ne pouvons pas citer tous les textes en relation avec la rémunération, néanmoins, en voici une petite sélection dont la source est la loi de travail 90.11 relative à la relation de travail:

      Article 17. – Toute disposition prévue au titre d’une convention ou d’un accord collectif, ou d’un contrat de travail de nature à asseoir une discrimination quelconque entre travailleurs en matière d’emploi, de rémunération ou de conditions de travail, fondée sur l’âge, le sexe, la situation sociale ou matrimoniale, les liens familiaux, les convictions politiques, l’affiliation ou non à un syndicat, est nulle et de nul effet.    

      Article 81. – Par salaire, au sens de la présente loi, il faut entendre :

  • le salaire de base, tel qu’il résulte de la classification professionnelle de l’organisme employeur;
  • les indemnités versées en raison de l’ancienneté du travailleur, des heures supplémentaires effectuées ou en raison de conditions particulières de travail et, notamment, de travail posté, de nuisance et d’astreinte, y compris le travail de nuit et l’indemnité de zone,
  • les primes liées à la productivité et aux résultats du travail.

        Article 82. – Par revenu proportionnel aux résultats du travail, il faut entendre la rémunération au rendement et notamment à la tâche, à la pièce, au cachet et au chiffre d’affaire.

       Article 83. – Les remboursements de frais sont versés en raison de sujétions particulières imposées par l’employeur au travailleur ( missions commandées, utilisation du véhicule personnel pour le service et sujétions similaires ).

        Article 84. – Tout employeur est tenu d’assurer, pour un travail de valeur égale, l’égalité de rémunération entre les travailleurs sans aucune discrimination.

        Article 85. – La rémunération est exprimée en des termes exclusivement monétaires et son paiement s’effectue en des moyens exclusivement monétaires.

        Article 88. – L’employeur est tenu de verser régulièrement à chaque travailleur et à terme échu, la rémunération qui lui est due.

          Article 30. – Lorsque les besoins de la production ou du service l’exigent, l’employeur peut organiser le travail par équipes successives ou « travail posté ».

Le travail posté donne droit à une indemnité.

          Article 90. – Les rémunérations contenues dans les sommes dues par l’employeur ne peuvent être frappées d’opposition, de saisie ni être retenues pour quelque motif que ce soit, au préjudice des travailleurs auxquels elles sont dues.

Facilitez vous le travail et calculez la paie de vos employés en utilisant MaPaye

Leadersoft : 20 ans d’expérience, votre confiance est notre priorité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *